12 juillet 2015

Souveraine Magnifique, d'Eugène Ebodé

Après avoir honoré la mémoire de Rosa Parks dans le roman La Rose dans le bus jaune, paru en 2013, pour marquer le centenaire de la naissance de la militante des droits civiques, Eugène Ebodé participe dans son dernier roman à une autre commémoration : le génocide qui a ravagé le Rwanda en 1994. Cela faisait 20 ans en 2014, année de publication Souveraine Magnifique, chez Gallimard, dans la collection Continents noirs. Ce dernier roman d’Eugène Ebodé a été couronné par le Grand Prix Littéraire de l’Afrique Noire 2015, prix que... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 00:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 juin 2015

Agonies, de Daniel Biyaoula

J'ai toujours pensé que dans l'oeuvre d'un écrivain, il y a naturellement une hiérarchie qui s'établit, de sorte que un de ses livres domine l'ensemble, brille plus que les autres à cause de ses qualités qui seraient incomparables ou plus parfaites que celles des autres productions de l'auteur. Ou bien, s'il faut considérer les choses d'une autre manière, on peut dire qu'une certaine magie se dégage du livre-roi de sorte qu'il attire plutôt vers lui les lecteurs alors que les autres livres de l'auteur ne démentent pas non plus le... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 11:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
06 juin 2015

Maman je reviens bientôt, de Itoua-Ndinga

Maman  je reviens bientôt est le cri du coeur d'un jeune homme qui, au terme de nombreuses années vécues en France comme étudiant, prend la décision qui lui semble la plus salutaire pour lui : celle de rentrer dans son pays natal. Plusieurs indications nous invitent à considérer ce roman comme une autobiographie romancée. L'auteur puise dans son propre vécu pour peindre une situation à travers laquelle tant d'étudiants africains en France, plus largement en Occident, se reconnaitront. Avoir de très bonnes dispositions pour les... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 mai 2015

Polygamiques, de Nathasha Pemba.

Ceux qui ont entendu parler de l’anthologie Sirène des sables savent que Pénélope-Natacha Mavoungou-Pemba est l’une des plumes féminines qui ont fait leur apparition sur la scène littéraire congolaise. Ses nom et prénom étant composés, l’auteure semble avoir choisi de faire simple en signant « Nathasha Pemba » sa dernière publication, Polygamiques, qui est cependant sa première œuvre littéraire.     Ce recueil de huit nouvelles, qui vient de paraître aux éditions La Doxa, plonge le lecteur dans la société... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 02:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2015

Le prix du pardon, un roman sentimental en trois tomes, de Fabiola Chenet

Pour un auteur, participer à un salon du livre, c’est moins l’occasion de vendre des livres que de faire des rencontres : rencontre des lecteurs mais aussi rencontre d’autres auteurs. C’est ainsi que, au premier salon du livre organisé à Verneuil-en-Halatte, dans l’Oise, en avril dernier, j’ai fait la connaissance d’une auteure native de la Réunion : Fabiola Chenet. Elle m’a intriguée tout de suite car elle n’avait pas de livres sur sa table d’exposition, mais des cartes représentant la couverture de ses ouvrages, ainsi que... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 00:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 mai 2015

Une saison blanche et sèche, d'André Brink

On a beau citer les différents critères qui font qu’un livre est digne de compter parmi les grands livres, pour moi un critère balaie tous les autres : un livre excellent, c’est celui qui vous tient éveillé, qui dissout la fatigue alors que vous avez de nombreuses heures de sommeil à rattraper, qui accompagne vos pensées longtemps après avoir tourné la dernière page, un livre qui reste dans votre esprit et se hisse bien haut dans votre mémoire de lecteur, où certains titres restent bien accrochés tandis que d’autres sont plus ou... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 11:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

26 avril 2015

Contes d'Emilie Flore-Faignond 1

Emilie-Flore Faignond a écrit plusieurs livres, dont le recueil de poésie Méandres, les romans Afin que tu te souviennes et Miji, L’Hybride des rives, dans lesquels elle livre des témoignages personnels.     Mais elle, qui a tant reçu de sa grand-mère africaine et qui est devenue grand-mère à son tour, a aussi à cœur d’offrir à ses petits-enfants, aux petits-enfants du monde entier, des histoires à travers lesquels ils puissent vivre la magie de l’écriture, capable de donner vie à tout un univers enchanté et enchanteur,... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 02:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
18 avril 2015

Danse des Silhouettes, de Sauve-Gérard Ngoma Malanda

Après Rêves sur cendres, le premier recueil de poèmes de Sauve-Gérard Ngoma Malanda, publié en 2011 aux Editions L’Harmattan-Congo, voici Danse des silhouettes, son second recueil, publié aux Editions Ndzé. Le mot « rêves » qui figurait dans le titre du premier livre est repris cette fois par le mot « silhouettes », autrement dit ce qui reste des choses, ou ce qui les précède. Ces deux mots, avec « squelette », « ombre », « lueur »… font partie du vocabulaire qui donne à ce recueil sa... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 19:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
06 avril 2015

La Ronde des Petits Rusés, d'Adèle Caby-Livannah

Comme à l’époque de la Fontaine, les contes sont, encore de nos jours, un formidable moyen d’édification mutuelle sur les travers des hommes. Le monde que nous présente Adèle Caby-Livannah dans La Ronde des Petits Rusés, son dernier livre, illustre bien la société des hommes, où les uns cherchent toujours à tirer profit des autres, à les spolier même de leur bien. On passe son temps à envier ce que les autres possèdent, à obstruer leur chemin au lieu de tracer son propre chemin.     Dans l’album La Ronde des Petits... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 00:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 avril 2015

Héros dans mes veines, de Destinée Doukaga.

On a coutume de distinguer les sciences des lettres, comme si les deux domaines étaient rivaux, engagés dans une lutte constante, un duel perpétuel, l’un étant appelé à tuer l’autre, à l’image des jumeaux Romulus et Remus. Or les deux peuvent cohabiter et se développer harmonieusement, comme le montrent ces hommes et ces femmes qui, tout en excellant dans les sciences, ont également manifesté leur passion pour la littérature. Ces hommes et ces femmes nous apprennent que l’on peut avoir deux amours, sans que l’un ou l’autre de ces... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 14:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :