18 novembre 2014

Un Yankee à Gamboma, de Marius Nguié

« Dans l’uniforme qu’il habitait, ce mercredi du mois de juin, Benjamin avait les allures d’un yankee. En français de Gamboma, un yankee est une racaille, un homme sans scrupule, qui peut commettre un meurtre sans se soucier. Il avait étendu Karine sur l’herbe, l’avait mise à quatre pattes, puis lui avait mis son gros zizi dans le cul. Cachés derrières une touffe d’herbes, nous regardions cet éboulement, nous frissonnions de peur. » L’incipit du roman Un Yankee à Gamboma, de Marius Nguié, introduit brutalement le lecteur... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 22:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

05 novembre 2014

Georges, d'Alexandre Dumas

Cela fait bien longtemps que je n’avais pas succombé à la tentation de tricher, en lisant un livre qui me passionne, c’est-à-dire d’aller jeter un rapide coup d’œil vers les dernières pages du roman pour apaiser ma curiosité ou mon anxiété quant au devenir des principaux protagonistes. D’habitude je me fais violence et je résiste avec courage ; cette fois j’ai cédé à la tempête de questionnements qui se levait dans ma tête, questionnements qui peuvent être résumés ainsi : « comment tout cela va-t-il finir ? »... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 19:33 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
24 octobre 2014

N'Être, de Charline Effah

Après avoir publié Percées et Chimères en 2011, aux éditions Jets d’encre, et participé à un ouvrage collectif, Les Lyres de l’Ogooué, en 2012, chez le même éditeur, Charline Effah revient dans l’actualité littéraire avec le roman N’Être, qui vient tout juste de paraître aux éditions La Cheminante. Le format du livre peut surprendre, pour ne pas dire décontenancer, mais qui a dit que le format ou le volume d’un livre déterminait la valeur de son contenu ? N’Être est un petit roman, sans doute, mais un petit roman qui prend son... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 octobre 2014

Pourquoi ? d'Eloria M'Basse

Quels sacrifices une femme n’est-elle pas prête à faire lorsqu’elle aime son homme et qu’elle veut préserver le foyer qu’elle a construit avec lui ? Se brouiller avec ses amis, se fâcher avec sa propre famille, renoncer à ses études, à ses rêves, mettre une croix sur ses désirs à elle pour que ses désirs à lui soient comblés, travailler pour lui, subvenir à ses moindres besoins… elle fera tout pour son homme ! Lorsque ce dernier, reconnaissant, lui donne en retour tout l’amour qu’elle mérite, on peut dire que ces sacrifices... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 16:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 octobre 2014

Ma Chrysalide est devenue papillon 20 ans après, de Milie Théodora MIERE

Milie Théodora MIERE a eu un parcours qui encouragera plus d’une à ne pas baisser les bras, à ne pas se laisser écraser par la fatalité. La vie peut se montrer parfois bien cruelle, mais si nous passons notre temps à nous morfondre au lieu d’être dans l’action, les choses ne pourront jamais être meilleures.    (Milie Théodora Miere, à la rencontre littéraire autour de la littérature congolaise, organisée à Houdan, fin septembre 2014)   C’est l’impression la plus forte, je pense, que l’on ressent à la lecture de Ma... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 octobre 2014

Conversations entre Ciel et Terre, d'Assia Gibirila.

Conversation entre Ciel et Terre est un bouquet de nouvelles dont le parfum, emprunt de poésie et de nostalgie, saisit le lecteur aussitôt qu’il met son nez dedans et l’installe, d’emblée, dans un cocon où il se sent bien.     Entre considérations terrestres et rêveries, le lecteur se trouve réellement « entre ciel et terre ». Récits de vie, évocation du passé, témoignages ou confessions, les nouvelles de ce recueil se distinguent les unes des autres, et pourtant un même air mélancolique se dégage d’elles,... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 10:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

13 octobre 2014

Contes merveilleux et contes drôles de la savane, de Virginie Mouanda Kibinde

Virginie Mouanda est romancière. Elle a publié Au Soleil noir du Cabinda en 20014 et Mémoire d’une colline en 2009, mais elle souhaite aussi et surtout offrir au jeune public des textes qui les transportent dans le monde merveilleux du conte, monde fabuleux, où les barrières entre la société des hommes et celle des animaux n’existent pas, un monde qui nous montre les animaux rivaliser de ruse ou de sottise et les hommes révéler leur nature : ils apparaissent cupides, méchants, prétentieux. Après un roman de jeunesse, Concerto en... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 octobre 2014

La Trajectoire Idéo-Logique de l'Humanité, essai de Lou Belletan

Lou Belletan est un Français qui a adopté l’Afrique. Après avoir vécu dans plusieurs pays, dont le Congo Brazzaville, il jette l’ancre aux Comores, qu’il parcourt en long et en large. Il y vivra plus de trente ans, interrogeant les habitants, recueillant tout ce qui a trait à la tradition orale et écrite, car Lou Belletan est quelqu’un qui veut « comprendre le sens et l’origine des événements et des réalités». Ce travail de fourmi sera mené dans plus de 80 villages et villes du pays comorien. Au cours de ce travail, une chose a... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2014

Festival du livre, festival de rencontres !

Un festival du livre, c’est assurément un festival de rencontres ! Tout a commencé dès le matin, ce 4 octobre 2014, à l’aéroport d’Orly. J’attendais tranquillement l’heure de l’embarquement pour Nice, d’où je devais me rendre ensuite à Mouans-Sartoux, pour prendre part au Festival du livre, organisé là-bas, tous les ans. J’étais en tête à tête avec Virginie Mouanda, à travers ses Contes merveilleux et contes drôles de la savane. Sachant que j’allais m’envoler loin de mon quotidien, j’étais sûre de pouvoir voler quelques heures au... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 septembre 2014

Le 13 septembre, je lis... "Mon coeur, ma plume et ma muse s'amusent", de Pierre Ntsemou

On le déplore tous : la poésie est de nos jours le parent pauvre de la littérature. Pour s'en convaincre, il suffit de faire un sondage auprès des éditeurs : demandez-leur combien de recueils de poèmes ils publient par an. Pour eux, c'est un pari risqué, "la poésie ne se vend pas bien" ou "ne se vend pas" tout court. Demandez aux bibliothécaires combien de recueils de poésie sont empruntés par les lecteurs : en dehors des grands poètes qui ont marqué l'histoire littéraire et qui sont étudiés partout, comme les Baudelaire ou les Hugo,... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]