20 mai 2016

Mon Patron n'est pourtant pas un Blanc, de Yvon Lewa-Let-Mandah

Première pièce théâtre de Yvon Wilfride Lewa-Let-Mandah, Mon patron n’est pourtant pas un blanc met en scène un jeune homme qui rentre au pays après un long séjour en France où il a mené à bien ses études. De retour au pays natal, il compte mener une vie aisée, d'autant plus qu'il est à la tête de plusieurs entreprises qui lui rapportent des revenus importants. Cependant, cette aisance financière lui fait oublier et même renier ses origines. Lambert Mbuata ne se considère plus comme un Congolais. Dans sa tête, il se voit comme un... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 23:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 août 2015

La Porcelaine de Chine, de Marie-Léontine Tsibinda

Marie-Léontine Tsibinda est connue comme étant la première poétesse du Congo-Brazzaville, mais elle n’écrit pas que de la poésie, elle a aussi publié des nouvelles parmi lesquelles « Les Pagnes mouillés », texte couronné par le Prix Unesco-Aschberg en 1996. Dans l’anthologie du collectif des femmes écrivaines du Congo-Brazzaville, Sirène des Sables, elle a publié « Lady K », une nouvelle dont le titre rend hommage à Kimpa Vita, figure féminine historique du Congo.  Marie-Léontine Tsibinda est donc... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 août 2015

Thérapie aux abords du quai, de Huguette Nganga Massanga

Les femmes de plume du Congo ont d'abord commencé à se distinguer par la poésie. Puis elles ont investi le genre narratif, affirmant de plus en plus leur présence sur la scène littéraire. On peut même dire qu'elles prennent de l'assurance, puisqu'aucun genre ne leur est désormais étranger. Elles contribuent même à remettre à l'honneur un genre quelque peu négligé : le théâtre, qui a pourtant connu un âge d'or au Congo, avec, par exemple, les pièces de Guy Menga, de Sylvain Bemba, de Sony Labou Tansi... La troupe de... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 14:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
08 août 2014

Le Fantôme du quai d'en face, de Guy-Alexandre Sounda

Un jour, l’auteur du Fantôme du quai d’en face se fait interpeller par un clochard, sur un quai, à Paris. Il voulait passer son chemin, mais finalement il s’arrête, ou plutôt la parole du clochard l’arrête, car il la voit comme « une véritable jubilation poétique », et il a voulu la partager avec le public, en créant cette pièce.     Elle comporte un seul personnage : Jonasz, qui se présente comme un ex-lésionnaire. Oui, on pense plutôt à ‘‘légionnaire’’, ce que Jonasz est : un soldat, un homme qui a accepté... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 04:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :